monodiète de pommes

5 (bonnes ?) raisons de ne PAS faire de monodiète de pommes !!

By on janvier 22, 2016, in J'ai testé

Quand en début d’année, j’ai fait le bilan des fêtes, ça m’a fait peur : 24 coupes de champagne, 36 verres de vin, 12 tranches de foie gras, 8 parts de buches…et j’en passe !

Faut dire, je suis gâtée niveau occasions de fin d’année : 23 Décembre c’est l’anniversaire de ma cousine, 24 Décembre, Noel bien sûr, 25 Décembre c’est re-noel, 31 Décembre le Nouvel an, 01 Janvier, le brunch du nouvel an, 5 Janvier, on fête l anniversaire de mon petit bro, et pour finir, le 10 Janvier c’est l’anniversaire de ma belle sœur.

Le 10 Janvier au soir, en pensant à tout ce petit monde passé dans mon estomac, je me suis sentie grasse et grosse !!

Juste à ce moment là, je lis un article sur les bienfaits d’une monodiète. Le but ? L’élimination des toxines qui encrassent notre organisme.

BINGO, c’est pile ce qu’il me faut. Est-ce le destin qui a mis cet article sur ma route ?

Je décide donc de faire une monodiète de pommes pendant 2 jours. La pomme c’est bon donc ça sera facile.

Allez, ni une ni deux, je pars chez Biocoop (bah oui, si je mange 3 kilos de pommes, autant qu’elles soient bio) et j’achète pommes, compote de pommes, jus de pommes. Et c’est partiiiiee mon kiki !! (non vous ne rêvez pas j’ai bien utilisé cette expression année 80…est-ce cette cure de pommes qui embrouille mon esprit ?!)

 

Le résultat ? Et bien voici les 5 bonnes raisons pour lesquelles je ne recommencerai plus !!!! :

1- La fatigue

La 1ère journée s’est plutôt bien passée. Bon OK, tu es complétement obsédé par cette absence de nourriture…mais à part ça, ça va tu gères. Et puis au fur et à mesure, tu commences à ressentir de la fatigue, tu te sens molle et sans force. Puis vient le manque de concentration et le mal de tête. Mais bon, tu veux prendre soin de ton corps oui ou non ?!!

2- L’irritabilité

Quand tu fais une monodiète de pommes ou d’autres choses, tu es partagé entre rester au calme chez toi pour ne pas t’épuiser ou au contraire, sortir et rester active pour ne pas déprimer !! Moi j’ai choisi la 2eme option. Comme c’était le 1er week-end des soldes (oui je sais, c’’est très con de commencer une monodiète le 1er week-end des soldes….mais ça, je me le suis dit qu’après évidemment !!), j’ai donc été dans le temple du shopping Parisien, j’ai nommé Le Printemps. Imaginez….c’est déjà l’horreur en temps normal alors un week-end de soldes…..quand tu as l’estomac vide à part 3 pommes…. !!! Le cauchemar, j’avais l’impression d’être Po pendant son 1er entrainement !!

kung-fu-panda-training-o

Et bien je vous dis pas mon humeur !! Il aurait pas fallu qu’une nana s’intéresse à la seule taille 40 du pantalon sur lequel j’avais jeté mon dévolu !!

3- Une coupure totale de ta vie sociale entrainant une dépression profonde

1er jour : « Laurence, on se fait un resto ce soir. Tu te joins à nous ? » « alors  je t’explique , je fais une monodiète de pommes ce week-end, qui va me rendre ma forme et ma ligne. D’ailleurs tu devrais faire pareil, j’ai à peine commencé, je me sens déjà vachement bien »

2eme jour : « Laurence, ça te dit de bruncher ce matin ? » « alors pour tout te dire, je donnerai tout pour un brunch parce que là, je crève la dalle, mais j’essaie de tenir ma monodiète de pommes donc c’est mort »

Re-2eme jour « Laurence, on se fait un apéro /fromage, ce soir. Tu viens ? » « ouainnnnnnn ouinnnnnn

je… je… je… t’ex… t’expliiiique, je veux venir mais peeeuuuux passsss ouinnnnnn »

4- Un dégout à vie des pommes

J’ai commencé ma monodiète le 10 Janvier, nous sommes le 22 Janvier, je n’ai pas retouché à une pomme, ni bu un jus de pomme, les pommes sont bannies de mon frigo, de ma maison, de ma vie !!! Le prochain qui me propose une pomme, je lui fait bouffer par la narine gauche !!!

5- Le risque de rupture amoureuse

Je n’ai pas encore parlé de l’Homme qui a supporté ce week end avec calme et sang froid. Car évidemment, c’est lui qui était en 1ere ligne pour supporter ma fatigue, mon irritabilité, cette coupure de vie sociale (on est solidaire ou on ne l’est pas non ?) et cette interdiction maintenant de manger ne serait-ce qu’une pomme devant moi.

Et je vous dis pas ce qu’il s’est pris dans la gueule quand, dans un moment de faiblesse, il m’a proposé de faire un gâteau aux citrons pour utiliser les citrons trainant dans le frigo…non mais WTF !!!!

Donc oui, faire une monodiète de pommes, c’est aussi le risque de faire fuir l’homme qui vous aime profondément d’habitude mais qui ne reconnaît pas cette furie mangeant des pommes dans son salon !!!!!!

 

Pour conclure plus sérieusement, à mon humble avis, le corps n’a pas besoin de manger que des pommes pendant 48h pour se nettoyer. J’ai senti que la cure était assez violente et je ne suis pas sûre que couper le corps de nourriture équilibrée pendant 2 jours soit forcément sain. Je continue de penser qu’il est bien de mettre son corps au repos de temps en temps mais il y a des moyens moins brutaux de le faire !  Evidemment cet avis n’engage que moi et je respecte les personnes courageuses qui réussissent à tenir des monodiète avec le sourire !!

A bientôt !!

0

Reply