bouteille de sève de bouleau pour être en forme au printemps

4 étapes pour être en forme au printemps

By on février 26, 2016, in Aroma & Co

Ah le printemps…on l’attend ce con. On voit le mois de Mars arriver à grands pas, il fait jour quand on part le matin, il commence à faire jour quand on en repart du bureau le soir …on le touche du bout des doigts le printemps.

Autant notre moral va crescendo, autant notre corps a besoin de s’adapter aux changements de saisons et cela peut le fatiguer. Je vais vous expliquer ici comment je fais pour l’aider à se requinquer après l’hiver pour être en forme au printemps.

1- Je décrasse mon organisme avec de la sève de bouleau

Pendant l’hiver, les toxines s’accumulent dans notre corps pour plusieurs raisons :

  • le manque de luminosité et le froid ralentissent notre organisme et donc ses capacités d’élimination
  • C’est aussi une période souvent synonyme de relachement alimentaire. On fait moins attention à ce qu’on mange et le corps stocke davantage en vue d’affronter le froid.
  • Les maux de l’hiver entraine aussi souvent des prises de médicaments à répétition

Une façon d’aider son corps à se décrasser est de faire une cure de sève de bouleau, pendant 3 semaines. La sève de bouleau a un double effet : elle a une action dépurative et diurétique et va éliminer les déchets organiques qui se sont accumulés dans notre corps ces derniers mois. Elle a également une action reminéralisante car elle contient beaucoup d’oligo-éléments : magnesium, potassium, calcium…etc.

En ce qui me concerne, je l’achète en bouteille et j’en prend un demi-verre chaque matin pendant 3 semaines. Cela existe aussi sous forme d’ampoules mais je n’ai jamais testé. C’est facile à boire, ça ressemble à de l’eau en fait, en un peu plus épais. (attention, à ne pas confondre avec le jus de bouleau, qui est fait à partir des feuilles du bouleau et qui est plus dur à boire !)

2- Je renforce mon organisme en faisant le plein de vitamine D : En sortant de l’hiver, nous sommes presque systématiquement carencés en vitamine D. En effet, la 1ère source de vitamine D est le soleil. Donc forcément, en hiver, c’est compliqué. C’est pas pour vous faire flipper (bon j’avoue qu’avec mon métier je deviens légèrement hypocondriaque), mais une carence en vitamine D augmente les risques d’accidents cardio-vasculaires, de maladies auto-immunes, de scléroses en plaque…et j’en passe. Donc comment dire….je prend en sortant de l’hiver, des compléments sous forme de capsules d’huile de foie de morue. (hmmmmm…non sérieusement, ça n’a aucun goût).

Il y a aussi un moyen plus naturel, plus péchu et moins cher de refaire ses stocks de vitamine D,  c’est de se promener au soleil ou se poser en terrasse  30 minutes par jour. Et sans écran total, sinon ça sert à rien !!  Mais, il faut avoir le temps…c’est la que l’huile de foie de morue a son utilité !

3- Je dois parfois lutter contre la fatigue : Le corps est fragilisé en sortant de l’hiver. Il a sollicité beaucoup d’énergie pendant plusieurs mois, à se défendre contre les microbes en tout genre. En arrivant au printemps, qui est la période où les jours rallongent le plus, on lui demande en plus de s’adapter à ces changements de luminosité et de température. On peut ressentir à cette période là, une grosse fatigue. Dans ces cas là (et seulement dans ces cas là), on peut faire une cure de Ginseng.

4- Je relance le processus cellulaire de ma peau de façon naturelle : personnellement en hiver je fais peu de gommages. Ayant la peau réactive, elle est souvent, quand il fait froid,  sèche avec des rougeurs. Je préfère donc laisser les gommages de coté. Par contre, arrivée au printemps, c’est reparti ! J’utilise depuis quelques temps un gommage tout doux, complètement naturel à base de poudre d’amande. Je mélange 1 cuillère à soupe d’huile végétale (de papaye en ce moment), 1 cuillère à soupe de poudre d’amande alimentaire et 2 gouttes d’huile essentielle d’Ylang Ylang* bonne pour la peau.Je fais mon gommage puis je me lave le visage ensuite.

Je rencontre souvent à cette période là, un effet rebond je suppose, qui rend ma peau grasse sur la zone T. Un masque unique à l’argile, éventuellement enrichi de 2 gouttes d’huile essentielle de lavande* (sebo-régulatrice) règle le plus souvent le problème. C’est également le temps de changer sa crème de jour, délaisser sa crème riche de l’hiver et la troquer contre une crème plus légère en vue de l’été.

Vivement le Printemps !!!

 

*Rappel : Les huiles essentielles sont des substances actives puissantes. Il est indispensable de faire un test sur une petite partie de peau avant toute utilisation, afin de s’assurer de ne pas développer de réaction allergique. Par précaution, les huiles essentielles sont à éviter en cas de pathologie particulière, en cas de grossesse ou chez les enfants. 

 

 

 

 

 

 

0

Reply